Pourquoi on ne peut pas acheter de timbres à cause de Macron

Pourquoi on ne peut pas acheter de timbres à cause de Macron

letters-2794672_1280……….

...youpi ! Ma fille de 15 ans écrit de vraies lettres papier interurbaines malgré l'ère de Snapchat/instagramm.

Bien sûr, elle a besoin de timbres à l'ancienne, il n'y a rien à faire avec un flat. En tant que mère fière et désireuse de soutenir sa fille, je me rends donc au bureau de poste pour lui acheter un carnet de dix timbres et j'ai une fois de plus une surprise typiquement française du genre "Tous les enfants le savent !"

Eh bien, oui. Je ne suis pas non plus un enfant. Je ne suis surtout pas un enfant français, empreinté soviétiquement en tant qu'ancien jeune pionnier de la RDA. (Membre de l'organisation obligatoire pour les enfants en RDA, l'Organisation des pionniers Ernst Thälmann.)

En tout cas, l'aimable agente de la poste me montre des piles de timbres fraîchement imprimés et me dit, le visage contrit, qu'elle ne peut malheureusement pas me les vendre .... La surprise me saute aux yeux et elle me démontre ainsi que le code produit est invalide et que les timbres ne sont donc plus enregistrés par la caisse. La vente est donc impossible.

Emmanuel-Macron-resume-cover-650x450.2Je suis encore abasourdi par ce que mes yeux voient, mais que mon esprit ne peut pas comprendre. On me répond donc : "C'est à cause du nouveau président !" Comme si cela devait tout expliquer.

Nouveau président ? Septembre 2018 Président ? Nouveau ??? ....euh, le président actuel est Emmanuel Macron, et ce depuis un an et demi, plus précisément depuis le 14 mai 2017 .... oui, mais qu'est-ce que le "nouveau président", déjà avancé dans sa date de péremption, a à faire avec les timbres ?

Eugène-Delacroix-La-liberté-guidant-le-peuple-detail-2Tous les timbres (à l'exception des éditions spéciales) montrent exclusivement le portrait de Marianne, symbole national de la Révolution française. Et Brigitte* pense-je ne peut pas lui faire concurrence .... (*Brigitte Macron)

Tout cela n'a toujours aucun sens pour moi. Heureusement, il n'y a pas d'autres clients que moi, ce qui permet à la gentille dame de donner quelques renseignements de l'aide intégrativ. C'est le cas pour chaque nouveau président ! (Hm!???) (Elle trouve également absurde que les nouveaux timbres, désormais anciens, soient tous détruits, quel gaspillage à chaque fois !)

Chaque président fait imprimer ses propres timbres. (Toujours nouveau avec Marianne, bien sûr !)

Et cela peut prendre du temps.

jb-csf-131n-0001-1600-0-1391-JB-CSF-131-N-Wanduhr-PaÀ ma question de savoir à partir de quand je pourrais à nouveau acheter des timbres, elle répond par un haussement d'épaules, et à ma question suivante* par un sourire, ce qui signifie "déjà au moins deux mois". 🙂

ndungguinb

ndsonbsd

(*depuis combien de temps cela dure-t-il)

Après coup, en écrivant, je suis quand même tombé sur quelque chose d'intéressant : à savoir un Scandale.

Il s'agissait de l'activiste ukrainienne Inna Shevchenko. Elle aurait inspiré l'artiste Olivier Ciappa pour le nouveau portrait du Hollande-Marianne, divisant ainsi la nation française. jpgQuelle : AFP/ MIGUEL MEDINA, https://www.welt.de/politik/ausland/article118095727/Frankreichs-neue-Marianne-hat-eine-Kettensaege.html 

C'était à l'occasion de la fête nationale 2013, lorsque le président français de l'époque, François Hollande, a dévoilé le nouveau timbre.

Nous sommes impatients de découvrir les nouveaux timbres postaux de Macron!

...ESPÉRÉMENT AVANT le 14 juillet 2019 !!!!!!

dvnbndofnb

dkfnbjdf b

bvsdibvisfb

Chaque année, trois milliards de timbres français sont émis, dont 2,4 milliards à l'effigie de Marianne. Si l'on pense aux millions de Français qui seront fiers d'avoir une telle beauté sur leurs lettres, on peut légitimement affirmer que la Marianne fait toujours battre le cœur des Français après tant de temps, plus de 200 ans après la Révolution française.

Quelle : https://de.ambafrance.org/Die-neue-Marianne-Eine-Schonheit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*