Bury the axe – Enterre la hache de guerre

H A K A Taparahi

avec Toroa Aperahama und Jana Ritzen à Augsburg
 

BURY THE AXE – Un haka de la paix

 
Quel week-end …
 
une fois de plus tellement puissant qu’il me semble personnellement que l’on ne peut pas vivre sans le haka, cette belle énergie puissante, paisible et pourtant concentrée sur le bien, la convivialité, la marche en avant …. l’amélioration et cela avec tellement de joie.
 
Le programme a été chargé : une nouvelle langue, le maori, deux hakas en deux langues (maori et allemand), en plus de la coordination des mots et des mouvements et de tout ce qui remonte des processus intérieurs ….
 
Comment était-il possible de faire tout cela en deux jours, avec une telle sérénité et un tel calme ? Il y a eu de nombreuses pauses pour respirer et réfléchir, pour se rencontrer, échanger, parler profondément, guérir et rire ….
 
Dimanche après-midi, un passage complet a atteint 10 minutes de haka à pleine puissance. Plusieurs fois de suite – hiiiiiiiii. Stupeur incrédule face à l’énergie qui s’était développée et à la puissance que nous avions créée ensemble.
 
E N O R M E .
 
Après la dernière performance :
Nous sommes assis en cercle et, grâce aux rituels de clôture de Toroa, nous sommes enveloppés dans cette énergie et nous nous asseyons dans un silence incroyablement calme, chaleureux et incroyablement paisible.
Nous tous ensemble, si différents, et pourtant nous respirons ensemble cette atmosphère émouvante et nous la maintenons, nous jouissons de cette paix, de cette solidarité lumineuse et chaleureuse, et nous ne pouvons que nous taire ….. l’énergie guerrière et fermement défendue du haka se transforme complètement en paix, en complicité et en lumière.
 
Quel cadeau !

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

*